rose gift

Désоbéissаnt аuх médесins, à 41 аns, Jое Dаssin s’еst éсrоulé dеvаnt sеs еnfаnts, dоnt il vеnаit d’оbtеnir lа gаrdе, еt nе s’еst рlus jаmаis révеillé

Suite à des problèmes de santé, Joe Dassin a tragiquement disparu en s’effondrant dans un restaurant devant ses proches. Après une longue bataille judiciaire, il venait tout juste d’obtenir la garde de ses enfants bien-aimés, laissant derrière lui ses deux fils. Convoqué pour le service militaire, le fils de la violoniste virtuose Béatrice Launer avait été averti par un médecin de l’Armée qu’il ne vivrait pas longtemps en raison d’une pathologie cardiaque. Les risques d’infarctus et de crises cardiaques étaient très élevés. En 1969, l’interprète de «Champs Elysée» a d’ailleurs été victime d’un premier infarctus, suivi d’un second qui a affaibli sa santé et l’a progressivement rapproché de la mort. Né en novembre 1938, le célèbre chanteur français est décédé prématurément à l’âge de 41 ans, le 20 août 1980. Il a rejoint son fils Joshua, décédé tragiquement à seulement 5 jours,

en 1973. La perte de son fils a brisé le premier mariage de Joe Dassin avec Maryse Massiera, qu’il avait épousée en 1966 au début de sa carrière musicale. La perte de leur bébé prématuré a été si difficile que le couple n’a pas réussi à surmonter cette épreuve. Malgré tout, l’ex-femme du chanteur a déclaré qu’il resterait à jamais «l’homme de sa vie». Après leur divorce en 1977, Joe Dassin a épousé Christine Delvaux un an plus tard. Il l’avait rencontrée en 1976 lors d’une tournée à Rouen. Joe Dassin était dans la quarantaine lorsqu’il est tombé amoureux de cette jeune étudiante.

De leur amour sont nés deux fils, Jonathan en 1978 et Julien en 1979. Cependant, emporté par la tourmente de sa vie d’artiste, l’interprète de «Salut les amoureux» a finalement divorcé de Christine. S’en est suivie une longue procédure de divorce, mais il a finalement obtenu la garde temporaire de ses deux fils. Contre l’avis des médecins, Joe Dassin a pris l’avion avec ses enfants, âgés de respectivement 18 mois et 5 mois à l’époque, pour se rendre à Tahiti. Malgré sa condition de santé fragile, il était déterminé à passer du temps dans ce coin de paradis qu’il affectionnait particulièrement. Il avait même acheté un terrain de vingt hectares avec l’intention de construire une maison traditionnelle de Tahiti appelée «faré»,

où il envisageait de vivre des jours heureux entouré de sa compagne de l’époque, Nathalie, de sa mère et de ses fils. Après avoir récupéré d’une première crise cardiaque, les proches du chanteur étaient rassurés quant à son état de santé. Malheureusement, le 17 juillet 1980, un malaise l’a contraint à interrompre sa tournée estivale en France. Malgré tout, il semblait heureux jusqu’à ce que tout s’effondre autour de lui. Le jour de sa disparition, Joe Dassin pensait passer une journée entouré de ses proches. Après la mort de l’artiste, des rumeurs d’overdose ont circulé, mais son fidèle ami et parolier, Claude Lemesle, a affirmé que «Joe ne voulait pas en finir avec la vie». Alors, comment Joe Dassin est-il réellement décédé ?

Non, l’interprète de «L’Été indien» n’est pas mort d’une overdose. Le 20 août 1980, Joe Dassin était de bonne humeur et portait une chemise rouge fleurie avec un pantalon blanc. Après avoir fait la grasse matinée, il s’était levé à 10 heures du matin et avait rejoint ses amis vers 11 heures et demie. «Il est venu au restaurant en pleine forme, bronzé, heureux de vivre… Je l’ai invité à prendre un apéritif au bar avec sa maman et ses amis qui l’entouraient. Nous avons discuté pendant une dizaine de minutes, puis il a eu très faim. Il s’est donc servi au buffet, s’est assis et au moment où il s’est assis,

il a été frappé par la foudre», a raconté l’un des propriétaires de «ChezMichel et Éliane», l’un des restaurants préférés de Joe Dassin à Papeete. Entouré de Jonathan et Julien, de Béatrice Launer et de Claude Lemesle, l’ambiance à la table du chanteur était joyeuse. Personne ne s’attendait à la tragédie. Suite à un ulcère à l’estomac et à sa crise cardiaque, un ami médecin lui avait conseillé de se reposer. Fatigué par les épreuves qu’il avait traversées, Joe Dassin avait choisi de prendre des vacances à Tahiti. Jusqu’à ce moment fatidique, tout se déroulait à merveille, jusqu’à ce qu’une deuxième crise cardiaque mette fin à sa vie. «… Qu’est-ce qui m’arrive ?» furent ses derniers mots avant de s’effondrer sur sa chaise,

sous les yeux de ses deux fils. Un médecin présent dans la salle lui a prodigué un massage cardiaque, en vain. Le cœur de l’interprète de «Salut» s’est arrêté à exactement 12 heures et demie. Petit-fils d’un juif russe émigré aux États-Unis, Joe Dassin avait vécu son enfance en Californie. Le 31 août 1980, sa famille a décidé de l’enterrer dans le cimetière israélite d’Hollywood. Son père, le célèbre réalisateur Jules Dassin, a refusé de rapatrier son fils en France, considérant qu’il était américain. Plus de quarante ans se sont écoulés depuis la mort du père de Julien et Jonathan. Bien qu’ils n’aient pas vraiment connu leur père, les deux hommes ont décidé de perpétuer sa mémoire à travers un livre. Avec l’aide des journalistes Fabien Lecœuvre et Gilles Lhôte, ils ont rédigé les mémoires du regretté chanteur. En 2010, suivant les traces de leur père, Julien s’est lancé dans la musique avec la comédie musicale «Il était une fois… Joe Dassin».

Поделиться с друзьями
Рейтинг
( Пока оценок нет )