progressive insurance

Соntrаirеmеnt à sоn pèrе qui l’а quitté sаns lui lаissеr un sоu, Рiеrrе Riсhаrd, 88 аns, vа léguеr un vignоblе dе 20 hесtаrеs à sеs fils…

Pierre Richard, qui a célébré ses 88 ans le 16 août 2022, a décidé de léguer son domaine viticole de 20 hectares à ses fils. Pour l’acteur, il s’agit d’une belle revanche sur son père, le châtelain Maurice Defays, qui ne lui a laissé aucun héritage. En effet, son père a préféré dilapider toute sa fortune, sans se soucier de l’avenir de son fils. Pierre Richard incarne actuellement le rôle principal dans «Monsieur X», une pièce écrite et mise en scène par Mathilda May. Il y joue un «monsieur tout le monde», un retraité vivant seul, isolé entre «le réel et l’illusion». Contrairement à son personnage,

Pierre Richard n’a pas du tout l’intention de prendre sa retraite et il est entouré de ses enfants, avec qui il entretient une relation étroite. En plus de sa carrière d’acteur, il mène depuis plus de trente ans une vie de vigneron dans le sud de la France. En association avec sa sœur Véronique, qui est la «chef d’exploitation», il a la chance d’avoir également le soutien de son fils Christophe. Pour la star de la comédie française, créer du vin et monter sur scène sont des expériences similaires. Lors d’une interview, il a d’ailleurs déclaré que «créer une heureuse alchimie entre les cépages est

semblable à établir une parfaite complicité avec le public, dans le but d’apporter du plaisir et de la joie». Si son père ne lui a légué qu’une chose, c’est son amour pour le vin. En effet, depuis son enfance, Pierre Richard a été initié à l’univers viticole par son père, mais il n’a rien reçu d’autre de sa part. La vie de châtelain n’est pas étrangère à Pierre Richard, qui vient d’une famille bourgeoise du côté paternel. Malheureusement, l’acteur n’a pas hérité d’un centime de sa fortune, car son père l’a dilapidée. Sans se soucier de l’avenir de son fils, celui-ci avait, comme l’a raconté

Pierre Richard, «d’autres responsabilités à assumer : la chasse, les courses de chevaux, les femmes et les voitures». Malgré le fait que le fils du châtelain n’ait rien reçu de son père, il a réussi à bâtir sa propre fortune grâce à son travail d’acteur. Ainsi, il a pu acquérir le domaine de l’Évêque, d’une superficie de 20 hectares, comprenant un château et un vignoble. Étant pris par son métier d’acteur, la gestion du domaine s’est révélée difficile. Mais le père de famille a rapidement trouvé le moyen de rentabiliser ces terres en revitalisant les vignes. Il a fait appel à l’aide de Véronique et Christophe pour faire tourner cette petite entreprise viticole. «Aujourd’hui, le travail porte ses fruits. La terre que j’ai patiemment apprivoisée me donne généreusement sa richesse. Je me sens pleinement adopté par la région et ses habitants, parmi lesquels je compte des amis de longue date», a confié le père de Christophe et Olivier lors d’une interview. Lorsque ce n’est pas Pierre Richard lui-même qui accueille les

visiteurs venant déguster les vins de qualité du château de l’Aude, c’est son fils aîné, directeur des lieux, qui prend le relais. Contrairement à son père, l’interprète de François Pignon peut être fier de transmettre à sa descendance un domaine prospère et une cave remplie de vins. Contrairement à son passé tumultueux, Pierre Richard mène une vie épanouie. Son père ne se souciait pas de ses enfants et a fini par abandonner le foyer. Son enfance n’a pas été facile, étant donné que ses parents ont divorcé et qu’il a été balloté entre deux mondes très différents : celui de sa mère bohémienne et celui d’un père fêtard et châtelain. D’origine italienne du côté de son grand-père maternel immigré, Pierre Richard se rappelle que, avec sa mère, ils préparaient de la polenta tous les dimanches. Contrairement à son père, sa mère, bien qu’ayant peu d’argent,

lui offrait de la joie et était plus présente dans sa vie. Malgré ses expériences passées, Pierre Richard a appris à aimer la vie et les belles choses. Aujourd’hui, à plus de 80 ans, on peut dire que cet homme épanoui est un mari, un père et un grand-père comblé. Avant d’épouser Ceyla Lacerda, l’acteur a eu deux fils de son union avec l’actrice Danielle Minazzoli. Comme leur père, Olivier et Christophe sont devenus des musiciens professionnels.

En plus de la fortune qui les attend, Pierre Richard a déjà transmis un bel héritage à sa descendance, fait de passion et de talents. Une grande fierté pour cet homme marié à l’ancienne mannequin brésilienne. Parmi ses six petits-enfants, l’une de ses petites-filles, Mae Defays, s’est révélée être une talentueuse artiste de soul-jazz. Quant à l’un de ses petits-fils, Arthur Defays, il a choisi la voie de l’acting et du mannequinat.

Поделиться с друзьями
Рейтинг
( Пока оценок нет )